ADS

ADS

ADSArchipel des Sciences a été désigné par le Préfet de Région, après consultation du Conseil Régional, Pôle Territorial de Référence (PTR) de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) en Guadeloupe.

Le Mardi 6 Mars 2012, le Ministère de la Culture et de la Communication, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Universcience ont lancé le Conseil national de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI). Objectif : impulser une vision stratégique pour la culture scientifique en France afin de la rendre plus visible et donc plus efficace.

Il s’agit de mettre en place une nouvelle organisation pour :

  • mettre en valeur au niveau national les initiatives régionales de la CSTI
  • fédérer les nombreux acteurs de culture scientifique et technique (centres de sciences, muséums, associations d’éducations aux sciences, collectivités territoriales…) afin de créer de nouvelles synergies.

En effet, les deux ministères de tutelles avaient mis en place une mission d’inspection qui a rendu son rapport en avril 2011. Il en ressort :

  • la complexité actuelle du paysage de la CSTI, la dispersion et la faiblesse des moyens
  • l’absence de coordination et de pilotage tant au niveau territorial que national
  • l’insuffisance d’outils de mesure de l’effort global consenti par les collectivités territoriales
  • le besoin de rationaliser et de rendre plus efficace ce dispositif sans perdre la souplesse d’action des structures de terrain.

Le Conseil national scientifique a pour mission d’éclairer le gouvernement en matière de politique nationale de CSTI. Il peut être appelé à donner des avis, en particulier sur les questions suivantes : les priorités d’action notamment dans leur dimension européenne, les orientations de programmation, les principes de répartition territoriale des crédits alloués par l’Etat, le choix d’indicateurs d’impact…

La présidence de cette instance a été confiée à Universcience, par ses deux ministères de tutelle, au titre de Pôle national de référence (décret du 04/12/09).

logo-universcience
L’ensemble du dispositif de gouvernance est le fruit d’une large concertation menée tout au long de l’année 2011 avec les nombreux partenaires issus des différentes familles de la CSTI.

Il sera établit progressivement : l’installation du Conseil national, la désignation des pôles de référence territoriaux, chargés d’animer les stratégies régionales, un comité opérationnel assurant le lien entre les pôles territoriaux de référence, le Conseil national et Universcience.

Cette nouvelle dynamique facilitera l’accès à la culture scientifique au plus grand nombre sur l’ensemble du territoire.

Décret n° 2012-572 du 24 avril 2012 relatif au Conseil national de la culture scientifique, technique et industrielle.

Bien que la Guadeloupe ait sur son territoire les dispositifs de recherche les plus importants des DFA, le constat a été fait que la Guadeloupe souffre encore aujourd’hui d’un manque de structuration et de reconnaissance de la culture scientifique. A cet effet, Archipel des Sciences a été désignée en 2007, par le comité d’orientation de la Culture Scientifique de la Guadeloupe, pour assurer le rôle de « tête de réseau ». Cette désignation est une reconnaissance du travail important de vulgarisation scientifique menée par l’association depuis sa création.

En dehors de la Fête de la Science, les actions de Culture Scientifique sont nombreuses, mais elles sont souvent réalisées sans concertation entre les différents acteurs du territoire et de manière informelle. Cet état de fait pose le problème de l’efficacité et de la portée de ces actions ainsi que de leur continuité (concentration d’évènements sur une même période, redondance des thèmes, dilution des financements, absence de convention à longs termes, etc.…)

Archipel des Sciences entend confirmer sa position de carrefour entre le monde de la recherche, les acteurs de culture scientifique et le grand public (scolaires compris). Avec en ligne de mire la constitution et la structuration du réseau de Culture Scientifique, le choix a été fait de développer, en partenariat avec un maximum d’organismes compétents, des projets structurants afin d’aboutir à moyen terme à des relations formalisées. A la vue des enjeux importants auxquels est confrontée la Guadeloupe, ces projets aborderont les thématiques du développement durable, des risques naturels, de la santé et de l’énergie.

Au-delà de ses activités propres, Archipel des Sciences est en charge comme chaque année de coordonner la Fête de la Science en liaison étroite avec la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie. Il est bien entendu que cette manifestation constitue un liant essentiel à la formalisation du réseau.

Les différents éléments exposés précédemment, ainsi que l’expérience acquise au cours de ses 20 années d’existence, ont permis à Archipel des Sciences d’être désigné en juillet 2012 par la Préfecture et le Conseil Régional de Guadeloupe comme unique Pôle Territorial de Référence en matière de Culture Scientifique.

En tant que Pôle Territorial de Référence, Archipel des Sciences a pour missions de :

  • Organiser la coordination des actions de culture scientifique produites dans le Département.
  • Animer un réseau régional dans le respect de la diversité locale.
  • Coopérer avec les instances nationales de la gouvernance de la CSTI.

Retrouver Archipel des Sciences sur l’ESTIM, le portail des professionnels de la culture scientifique, technique et industrielle.

ESTIM