Actu

ADS

ADS

 

 

+SISMIK 2018

30 novembre au 7 décembre

La DEAL organise du 30 novembre au 7 décembre la semaine SISMIK 2018, dédiée à la sensibilisation au risque sismique. Au programme : conférences, projections, expositions et activités pour les plus jeunes…

Sismik 2018

Plus d’informations sur le site de la DEAL.

+2ème Sommet Mondial sur l’Exploration du côté sombre de l’Univers

25 au 29 juin 2018

Dans le cadre du “2ème Sommet Mondial sur l’Exploration du côté sombre de l’Univers” qui aura lieu à l’Université des Antilles du 25 au 29 juin 2018, deux conférences grand public seront organisées les mardi 26 et jeudi 28 juin 2018 à 18h30 à l’Amphithéâtre Mérault du Campus de Fouillole autour du thème « Décoder l’invisible pour remonter à nos origines ».

Affiche 2ème Sommet Mondial Exploration cote sombre de l'univers

Les astrophysiciens François Bouchet et David Elbaz nous parleront des dernières nouvelles sur l’univers depuis le Big Bang jusqu’à aujourd’hui. La lumière qui nous parvient des confins de l’univers permet aux astrophysiciens de reconstituer l’histoire de l’univers avec une précision qui dépasse ce que l’on espérait atteindre à l’aube du XXIe siècle. Écrite à l’encre invisible, cette histoire nous parle de nos origines et révèle l’existence d’une part invisible de nature inconnue qui anime des débats captivants.

  • Mardi 26 juin 2018 à 18h30 à l’Amphithéâtre Mérault – Université des Antilles – Campus de Fouillole – « L’Histoire de l’Univers Reconstitué : Comment la lumière invisible du fond du ciel nous raconte l’histoire ébouriffante de nos origines » par François Bouchet, astrophysiciens à l’Institut d’Astrophysique de Paris
  • Jeudi 28 juin 2018 à 18h30 à l’Amphithéâtre Mérault – Université des Antilles – Campus de Fouillole – « L’Univers est-il une illusion ? – À la recherche de la matière noire, de l’énergie noire et des trous noirs » par David Elbaz, astrophysicien au CEA de Saclay

+Olympiades de Sciences de l’Ingénieur 2018

Lundi 7 mai – Palais des sports Laura Flessel, Petit-Bourg

Olympiades des Sciences de l'Ingénieur

Les Olympiades de Sciences de l’Ingénieur est un concours national annuel, organisé par l’UPSTI, ouvert aux lycéens des classes de première et de terminale des séries S et STI2D. Le travail s’effectue par équipe. Chacune d’entre elles est constituée de deux à cinq lycéens, encadrés par un ou deux enseignants. Les projets réalisés par les équipes devront intégrer des travaux expérimentaux pluri-technologiques dans le domaine des Sciences de l’Ingénieur.

Objectifs :

  • Originalité / Innovation
  • Défi technologique
  • Capacité de solution
  • Pertinence des expériences

Un jury composé d’enseignantes et de professionnels :

Parmi les 1300 équipes inscrites au départ, 66 d’entre-elles ont pu participer à la finale nationale suite aux épreuves de sélection académiques. Ainsi, les 300 meilleurs lycéens de France, des filières S-SI et STI2D, ont pu présenter leur projet aux membres du jury et 16 équipes ont été récompensées.

FANUC accueillera la finale nationale :

La finale nationale des 9ème Olympiades de Sciences de l’ingénieur aura lieu le jeudi 17 mai 2018 chez FANUC à Lisses (91), spécialiste des CNC, robots industriels et machines (Electroérosion à fils – Centre d’usinage – Presse à injecter électrique). Avec plus de 15 000 robots installés dans tous les secteurs d’activité et plus de 100 modèles de robots différents, FANUC affiche une position de leader sur ce marché. Cette finale, placée sous le signe de l’innovation, regroupe les 60 projets sélectionnés à l’issue des différentes finales académiques qui se tiendront en France métropolitaine et dans les DOM quelques semaines avant la finale nationale.

Affiche Olympiades de Sciences de l'Ingénieur 2018

La première finale de l’Académie de Guadeloupe s’est déroulée lundi 7 mai 2018 au Palais des sports Laura Flessel à Petit-Bourg.

Palmarès :

  1. Lycée Charles Coeffin, Baie-Mahault – Projet : lanceur de balle de ping-pong
  2. Lycée Yves Leborgne, Sainte-Anne – Projet : drone secouriste
  3. Lycée Raoul Georges Nicolo, Basse-Terre – Projet : clavier scientifique bluetooth

+Forum pédagogique Education au Développement Durable 2018

26 & 27 avril – Lycée Nord Grande-Terre, Port-Louis

Le quatrième Forum académique sur l’Education au Développement Durable aura lieu les 26 et 27 avril 2018, au Lycée Nord Grande-Terre.

Les thématiques retenues : gestion intégrée du littoral, consommation et production responsable.

Forum pédagogique EDD

Les objectifs :

  • Encourager et faciliter les échanges entre porteurs de projets, partenaires et acteurs potentiels de l’EDD
  • Échanger les expertises en informant sur les thématiques du développement durable
  • Faire connaître les actions et partager les réussites

Le public concerné :

  • Les classes à projets des 1er et 2nd degrés
  • Les élèves des écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycées
  • Les enseignants des 1er et 2nd degrés
  • Les Personnels de direction
  • Les Personnels d’inspection

Le format de l’opération :

  1. Un Village d’exposition des ressources EDD : – Stands tenus par les classes à projets, les partenaires, les associations de référence
  2. Un Pôle d’information et d’échanges : – Conférences-débats – Tables rondes et ateliers – Séance de présentation de projets par les élèves

+Assemblée Générale

14 avril 2018

ADS
Archipel des Sciences a le plaisir de vous inviter à son Assemblée Générale samedi 14 avril 2018 de 8h à 12h au Lycée Agricole Alexandre Buffon à Convenance – Baie-Mahault.

L’ordre du jour appelle :

  1. Accueil : émargement et vérification du quorum
  2. Ouverture et propos de bienvenue de la Présidente
  3. Rapport moral de la Présidente
  4. Lecture et adoption du PV de la dernière assemblée générale
  5. Examen et vote du rapport d’activités 2016
  6. Examen du rapport financier – Rapport du commissaire au compte – Vote
  7. Renouvellement du Bureau d’ADS – Vote
  8. Intervention du D.R.R.T.
  9. Intervention du représentant de la Région Guadeloupe
  10. Intervention du représentant du Conseil Départemental
  11. Présentation des activités 2017
  12. Programme d’activités 2018
  13. Présentation du projet de budget et vote
  14. Intervention de la Présidente du Conseil scientifique
  15. Intervention des invités
  16. Fixation de la cotisation
  17. Clôture des travaux de l’Assemblée Générale et pot de l’amitié.

A l’occasion du renouvellement du bureau et la constitution des commissions ad hoc, nous vous invitons à faire acte de candidature par courriel à l’adresse suivante contact@archipel-des-sciences.org.
Les commissions proposées :

  • Pôles thématiques
  • Culture et Partenariat
  • Communication

Si le quorum n’est pas atteint à l’ouverture, l’Assemblée délibérera une heure après conformément aux statuts.

+Semaine des APEL 2018

16 mars au 13 avril

Dans le cadre de la semaine des APEL, Archipel des Sciences intervient dans plusieurs établissements de la Guadeloupe.

Semaines des APEL 2018

L’APEL est Association de parents d’élèves de l’enseignement libre.

La 11ème édition de la semaine des Apel sera consacrée aux sciences, au sens large du terme, dans une optique résolument ludique et joyeuse : “ Faire des sciences, c’est passionnant ! ”.

+Olympiades de Chimie 2018

Vendredi 2 février – Lycée Charles Coeffin

L’association des Olympiades de chimie de la Guadeloupe a l’honneur d’organiser pour la seconde fois au sein de notre département, Les Olympiades de Chimie.

C’est avec enthousiasme, que nous renouvelons durant cette année scolaire 2017/2018 les épreuves régionales du concours qui se dérouleront le 2 Février 2018 au lycée Charles Coeffin.

La précédente session des Olympiades de Chimie, furent extrêmement enrichissantes pour nos jeunes participants et eurent un impact direct dans le choix de leur cursus. Nous sommes ravis des résultats obtenus et espérons pour cette nouvelle session un bilan tout aussi positif.

Ainsi, depuis 34 ans dans toute la France, près de 2400 candidats, élèves de première et terminale scientifiques, s’affrontent dans chacune des académies organisatrices à travers une série d’épreuves théoriques et pratiques. La compétition se déroule, en effet, en deux étapes : la première au niveau académique par le biais d’un concours régional, la seconde au niveau national.

Après examen des candidatures, les meilleurs élèves — une vingtaine environ — sont retenus comme admissibles et peuvent se présenter à la mi-février à l’oral académique. Ils sont convoqués sur une journée pour une épreuve individuelle de travaux pratiques d’une durée de 2 heures et une épreuve collective avec documents. Pour cette deuxième partie, les équipes disposent de 2 heures de préparation puis exposent leurs résultats et répondent aux questions du jury pendant 30 minutes. Après délibération, le jury proclame le palmarès et un lauréat académique est désigné. Ce dernier est sélectionné pour participer aux épreuves nationales qui se déroulent à Paris les 4 et 5 avril 2018.

Olympiades de Chimie 2018

Le LPO Charles Coeffin de Baie-Mahault a été choisi pour l’organisation de l’épreuve académique en raison de son laboratoire très bien équipé. Les épreuves finales académiques y ont lieu vendredi 2 février 2018.

En partenariat avec le Rectorat, Albioma Moule, Archipel des Sciences, l’ASC SARA, Lafarge, SCL, P. Autour & Compagnie, Jeulin, Bologne, Carso Caraïbes, Covachim-M2E, EDF Guadeloupe, Capnopé, KJD Capital, LPO Charles Coeffin.

+Hommage à Lucien Degras

1927 – 2017

Lucien Degras

Lucien DEGRAS m’accueille à la station d’amélioration des plantes du Centre INRA Antilles Guyane en septembre 1970.

Il est polyvalent et infatigable. Administrateur du Centre de Recherche Antilles-Guyane de l’INRA depuis 1967 et directeur de la station d’Amélioration des Plantes depuis 1964, il contrôle les derniers travaux sur la canne à sucre, la production fourragère, les vivrières à graines comme le pois d’Angole, les pois canne, les pois yeux noirs, les différents vigna, et surtout les plantes à tubercules : Manioc, Madère, Malanga, Patate(douce) et igname. Les tâches sont réparties par équipe :
L’équipe igname comprend POITOUT René Arsène, SUARD Camille, POITOUT Joseph, GRUEL Adrien, moi-même ARNOLIN Richard et un peu plus tard MATHURIN Pulchéry et GELABALE Jean.

Pour les généticiens, améliorateurs de plantes, il faut des plantes qui fleurissent, donnent des graines fertiles qui, une fois semées ouvrirons la possibilité d’obtenir une grande variété de plantules parmi lesquelles nous pouvons espérer de nouvelles variétés plus résistantes aux maladies, plus productives, de formes attractives et agréables au goût. Hélas en 1970 les problèmes de floraison de l’igname sont multiples.

Lucien qui a déjà un cercle de relations, a très tôt pensé à une large coopération internationale entre pays tropicaux, à la fois pour le choix de types adaptés à la culture intensive qui amènerait la culture de l’igname au niveau des grandes cultures tempérées ; et pour la sélection de variétés florifères qui permettraient de débuter les travaux de sélection génétique.

Parmi les cultivars introduits en 1970 d’Océanie des types nouveaux seront proposés à l’agriculture des DFA, mais les cultivars florifères ne sont pas plus nombreux et les problèmes de sélection sont loin d’être résolus. Des provenances du Nigéria vont permettre des générations de sélection sexuée pour le type Grosse Caille (Dioscorea cayenensis-rotundata).

Les attaques d’anthracnose, les autres contraintes parasitaires et climatiques laissent apparaître la nécessité d’un laboratoire de Culture in vitro. Dans ce laboratoire seront mises en conservation la majorité des variétés locales qui disparaissaient des jardins : même si ce travail est terminé après 1994 lors du départ de Lucien à la retraite c’est une contribution importante à la conservation du patrimoine. Un patrimoine local, mais aussi tropical dans son ensemble, à l’abri des intempéries.

Mais avant son arrivée en Guadeloupe, Lucien a laissé son empreinte sur plusieurs continents, tissé de nombreuses amitiés, en abordant plusieurs espèces végétales.

Comme il le disait lui-même, « mon parcours aura été fortement marqué par l’Inra, bien que pas seulement, fort heureusement ».

Lucien appartenait à une famille héritière… d’un passé agricole. C’est en effet, assez significatif que le nom Degras, qui provient du vieux créole où il se dit Dégras, signifie « défrichement pour la préparation des jardins traditionnels ». Il était sans doute prédestiné à ce parcours dans le domaine agronomique.

Son enfance est aussi marquée par les années passées près de la mer, à la Pointe des Salines, à la Martinique où son père exerçait en tant que douanier. Sans doute cette enfance permet la naissance de sa fibre poétique et de sa philosophie de la vie : « Je suis ce pêcheur qui vient du soleil levant, un épervier sur une épaule, sous un bras des casiers tressés de lyan dlo qu’il dépose quand il balance la rosace de son épervier au-dessus des flaques. »

L’influence de ses deux maitres à penser, René MENIL et Aimé CESAIRE venait renforcer une inclination à la philosophie et à la littérature. Juste pour une disponibilité de bourse, il choisit des études scientifiques pour lesquelles il va montrer des dispositions aussi fortes.

Après une licence en sciences naturelles obtenue à Montpellier, il devient ingénieur-élève de l’École Supérieure d’Application d’Agriculture Tropicale en 1948, à Paris, pour la première année de génétique végétale de l’ORSTOM. Il y suit une formation agronomique, et apprend aussi l’agriculture tropicale.

Après 5 années passées en Guinée, à travailler sur l’amélioration de la technique de production du riz en culture inondée, il ira en Côte D’Ivoire à l’IRAT (actuel Cirad) en tant que chef du laboratoire de génétique de la station des plantes alimentaires. C’est là que Lucien découvre l’igname, en tant que plante tropicale majeure, à laquelle il restera plus qu’attaché une fois revenu aux Antilles. Ces séjours lui permettent d’engranger des connaissances scientifiques et de lier des amitiés solides.

C’est en 1964, que Lucien arrive sur le Centre des Antilles, après avoir passé 6 années à l’Inra de Versailles en tant que responsable de la sélection de l’avoine en France. Il s’investit complétement dans ce rôle dévolu à l’Inra de développement de la culture, d’une façon générale et, plus particulièrement, de la culture scientifique, aux Antilles-Guyane. C’est ainsi, qu’outre son travail à l’Inra, il a fait longtemps partie du conseil d’administration et du conseil scientifique de l’université, et a été associé à plusieurs de ses activités, en particulier le diplôme de Développement Agricole Caraïbe et le centre d’études et de recherches caribéennes.

Travaillant sur l’igname, avec cette plante qui lui avait paru très originale sur le plan biologique, Lucien souhaitait permettre une avancée de la connaissance scientifique et agronomique, tout en épousant une valeur socio-culturelle.

Pour faire avancer les recherches sur l’igname, Lucien peut compter sur les possibilités de l’INRA, de l’ORSTOM, du CIRAD ; il travaille également avec des organisations internationales, la Caribbean Food Crops Society(CFCS), L’international Society for tropical Root Crops(ISTRC), avec beaucoup de pays de la Caraïbe (Porto Rico, Trinidad, Jamaïque, Barbade, Haïti, Cuba) et du monde (Côte d’Ivoire, Nigéria, Indes, Nouvelle Calédonie) et avec des agronomes émérites : D.G.COURSEY (Londres), F.W.MARTIN(Porto Rico, Etats Unis), Bacary TIO-TOURE(Côte d’Ivoire) HAAN (IITA , Nigeria)….

L’igname est souvent la plante dominante du jardin créole, autre valeur socio-culturelle à laquelle, Lucien va consacrer travaux et écrits.

Son engagement pour la transmission du savoir que nous retrouvons dans plusieurs publications du Centre Inra-Antilles-Guyane, a fait de lui, le principal fondateur en 1991 du centre de culture scientifique, technique et industrielle (CCSTI) de la Guadeloupe, Archipel des Sciences. Cette association lui a permis de travailler en animation culturelle aussi bien avec des enfants de maternelle qu’avec des enseignants, et le grand public.
Plusieurs publications, articles et revues témoignent de sa volonté de transmettre, de partager.

Tout au long de son parcours, il a ardemment souhaité, faire bénéficier au plus grand nombre, des acquis engrangés au cours de sa vie, afin de redistribuer et entraîner des réactions, comme il se plaisait à le dire « En chaîne… ». Les rôles de Roselise ACCIPE et de Gilberte COMBES, au secrétariat, à la documentation du Centre, ont été des plus précieux.

Plusieurs Publications témoignent de cette volonté de transmettre, de partager. En 1997, il est co-fondateur de la revue « DERADES avec des philosophes, des écrivains, des psychologues, des historiens comme pour obtenir une synthèse des moyens de penser. Je retiendrai pour ma part que c’est un artiste polyvalent, un dessinateur, un mélomane, et même si parfois il a cherché à nous faire croire qu’il marchait sur les pieds de celle qui lui apprenait à danser il reste pour les danses européennes et pour les danses locales un danseur exceptionnel parmi les plus lestes et les plus majestueux.

Pour terminer, quelques mots de Simone Weil à l’attention du littéraire qu’il a toujours été.

« Il restera de toi ce que tu as donné.
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés. Il restera de toi de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.
Ce que tu as donné, en d’autres fleurira. »

Adieu Lucien.

Remerciements à Richard ARNOLIN

+Visite en Guadeloupe de Françoise Barré-Sinoussi

18 au 22 novembre 2017

En 1983, elle a participé à la découverte du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) à l’origine du SIDA, alors qu’elle faisait partie, à l’Institut Pasteur, de l’équipe dirigée par Luc Montagnier. Cette découverte lui vaut de recevoir le 6 octobre 2008, en même temps que ce dernier, le Prix Nobel de médecine.

Françoise Barré-Sinoussi

Françoise Barré-Sinoussi est née le 30 juillet 1947 à Paris. Elle est directrice de recherche de classe exceptionnelle à l’INSERM et Professeur à l’Institut Pasteur où elle dirige l’unité de régulation des infections rétrovirales.

Françoise Barré-Sinoussi est impliquée dans la recherche en rétrovirologie depuis le début des années 1970.

Elle est reconnue pour sa grande contribution à la recherche sur le VIH/SIDA, en particulier en tant que premier auteur de la publication annonçant, en 1983, l’identification d’un nouveau rétrovirus humain qui sera appelé le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). En 1988, elle prend la responsabilité d’un laboratoire à l’Institut Pasteur et lance des programmes de recherche sur les déterminants du virus et de l’hôte dans la pathogenèse du SIDA. Entre 1988 et 1998, elle a également participé à des programmes collaboratifs sur la recherche vaccinale contre le VIH.

Aujourd’hui, les programmes de recherche dans son laboratoire portent sur les mécanismes de protection contre l’infection VIH/SIV ou de contrôle du SIDA, en particulier au niveau de l’immunité innée.

Parallèlement à ses activités de recherche, Françoise Barré-Sinoussi est fortement impliquée dans la promotion d’interactions entre activités de recherche sur le VIH/SIDA et actions de santé publique dans les pays en développement. Elle est profondément engagée dans le renforcement des capacités, la formation et le transfert de technologie en Afrique et en Asie, en particulier au travers du Réseau International des Instituts Pasteur, et la coordination des programmes de recherche de l’Agence nationale de recherches sur le SIDA et les hépatites virales (ANRS) au Cambodge et au Viêt-Nam.

La professeure Françoise Barré-Sinoussi sera en Guadeloupe du 18 au 22 novembre prochain. Au programme de son séjour :

  • Lundi 20 novembre 17h30 : présentation de « l’état des lieux SIDA » en Guadeloupe et en Martinique par les Professeurs Bruno Hoen et André Cabie, suivie de la conférence de la Professeure Françoise Barré-Sinoussi sur la thématique du SIDA pour un public averti à l’Amphithéâtre Mérault (Campus de Fouillole, Université des Antilles) : « VIH/SIDA, les défis du 21ème siècle ».
  • Mardi 21 novembre 14h00 : master classe biologie avec les élèves de classe préparatoire biologie et les étudiants des masters biologie de l’Université des Antilles : « De la découverte du VIH aux enjeux du 21ème siècle ».
  • Mardi 21 novembre 18h30 : conférence grand public à l’amphithéâtre Guy Mérault (Campus de Fouillole, Université des Antilles) : « Histoire d’un combat pour un monde sans SIDA ».
  • Mercredi 22 novembre 8h30-12h : Participation à la manifestation Omnisciences : conférence de la Professeure Françoise Barré-Sinoussi devant des élèves de collèges et de lycées et des professeurs de SVT, présentation des projets des élèves dans le cadre de la semaine Omnisciences et remise des prix aux meilleurs projets.

+Olympiades de Chimie 2017

Vendredi 10 février – Lycée Charles Coeffin

Issue des Olympiades nationales de la chimie (ONC), la toute jeune association Olympiades de chimie Guadeloupe organise pour la première fois une édition de cette compétition en Guadeloupe.

« Au-delà de l’intérêt pédagogique et du plaisir pour les candidats de participer à ce concours, cet événement représente une opportunité pour que le monde de l’enseignement et celui de l’industrie chimique se rencontrent afin d’échanger sur l’apprentissage et la formation des jeunes dans le domaine de la chimie », explique Jean-Yves Mames, l’organisateur.

Ainsi, depuis 33 ans dans toute la France, près de 2400 candidats, élèves de première et terminale scientifiques, s’affrontent dans chacune des académies organisatrices à travers une série d’épreuves théoriques et pratiques. La compétition se déroule, en effet, en deux étapes : la première au niveau académique par le biais d’un concours régional, la seconde au niveau national.

Olympiades de Chimie 2017

Après examen des candidatures, les meilleurs élèves — une vingtaine environ — sont retenus comme admissibles et peuvent se présenter à la mi-février à l’oral académique. Ils sont convoqués sur une journée pour une épreuve individuelle de travaux pratiques d’une durée de 2 heures et une épreuve collective avec documents. Pour cette deuxième partie, les équipes disposent de 2 heures de préparation puis exposent leurs résultats et répondent aux questions du jury pendant 30 minutes. Après délibération, le jury proclame le palmarès et un lauréat académique est désigné. Ce dernier est sélectionné pour participer aux épreuves nationales qui se déroulent à Paris le jeudi 27 mars 2017.

Le LPO Charles Coeffin de Baie-Mahault a été choisi pour l’organisation de l’épreuve académique en raison de son laboratoire très bien équipé. Chaque mercredi, depuis le 11 janvier, il reçoit les candidats pour des travaux pratiques, conférences et visites. Les épreuves finales académiques y ont lieu vendredi 10 février 2017.

En partenariat avec le Rectorat, Albioma Moule, Archipel des Sciences, l’ASC SARA, Autour Jeulin, Bologne, Carso Caraïbes, EDF Guadeloupe, Laboratoire des Douanes, Naturels Cosmétiques, LPO Charles Coeffin.

Yana Simonel (LGT Baimbridge) est la lauréate des premières Olympiades de chimie organisées en Guadeloupe. Ils étaient 14, passionnés d’équations et de tubes à essai, à concourir pour une place à la finale nationale le 27 mars 2017 à Paris.

Les 14 participants

  • Yana Simonel (LGT Baimbridge)
  • Cressane Manijean (LGT Baimbridge)
  • Floryan Romain (LGT Félix-Proto)
  • Mathilde Rabineau (LPO Charles-Coeffin)
  • Daryl Cassilingom (LPO Charles-Coeffin)
  • Cédric Psvite (LPO Charles-Coeffin)
  • Kytane Kandassamy (LGT Félix-Proto)
  • Sophie Petipermon (LPO Nord Grande-Terre)
  • Anne-Line Calabre (LPO Nord Grande-Terre)
  • Maelle Cadan (LPO Charles-Coeffin)
  • Cyrille Jonathan (LGT Jardin d’Essai)
  • Sarah Pierre (LGT Félix-Proto)
  • Julie-Flore Hira-Ventura (LGT Faustin Fléret)
  • Ashley Bride (LPO Nord Grande-Terre)
  • Trécy Capitolin (LGT Faustin Reret)

+Séminaire “Tradition, culture et santé”

Vendredi 27 janvier 2017, 8h30 à 16h – Bibliothèque Paul Mado, Baie-Mahault

Séminaire organisé par l’IREPS Guadeloupe.

Affiche séminaire IREPS 27/01/2017

La tradition, la culture, l’environnement si présents dans la vie quotidienne guadeloupéenne déterminent la santé de toute la population.

S’interroger sur les représentations de la santé dans le contexte de la vie caribéenne et tropicale, nous a semblé essentiel pour mieux comprendre sur quel socle tous ensemble nous construisons nos actions.

Cette rencontre avec de nouveaux acteurs complémentaires de nos champs d’intervention visent à :

  • Valoriser l’environnement, la tradition et la culture guadeloupéenne,
  • Rencontrer et réfléchir avec différents acteurs pour partager leur représentation de la santé,
  • Comprendre le contexte culturel guadeloupéen pour mieux adapter les réponses de l’IREPS aux besoins de la population.

A cette occasion, Grégory Potiron, Directeur d’Archipel des Sciences, interviendra sur la thématique “Environnement, culture et santé”.

Programme du séminaire

Renseignements : Line BALTYDE – Chargée de diffusion et de communication – IREPS Guadeloupe
Tel: 0590 41 09 24
E-mail : line.baltyde@ireps.gp

Formulaire d’inscription

Plan d’accès

+Atelier et conférence-débat autour du biomimétisme

Mercredi 25 janvier 2017, 17h à 20h30 – Bibliothèque Paul Mado, Baie-Mahault

Atelier et conférence-débat organisés par Synergîle en partenariat avec la ville de Baie-Mahault, Archipel des Sciences, et avec le soutien de Digicel Business.

Logo Baie-Mahault
Synergile
ADS
Digicel Business

17h – 18h30 : Atelier d’introduction au Biomimétisme et ses principes

Cet atelier est destiné à des entrepreneurs ou institutionnels qui auraient été sensibilisés à des exemples emblématiques du biomimétisme et qui voudraient aller plus loin sur l’application concrète de cette approche bio-inspirée. Il peut également intéresser un public plus large.

Programme de l’atelier :

  • Présentation :
    • Introduction : exemples et réalisations emblématiques et moins connus du biomimétisme
    • En allant plus loin, une autre approche et manière d’aborder des problèmes aux champs d’applications variés
    • Les principes du biomimétisme : principes, fonctions et stratégie dans la nature
    • Une méthode pour l’innovation
    • Comment adopter cette approche et l’appliquer en tant qu’entrepreneur ? Pourquoi cette approche peut être intéressante en Guadeloupe ?
  • Echange avec les participants : l’atelier sera animé par Damien Ollivry, Consultant en développement économique et en innovation, et membre de Biomimicry Iberia.

19h – 20h30 : Conférence-débat sur le thème “Biodiversité : la clé de l’innovation pour la Guadeloupe ?”

Cette conférence-débat était initialement programmée pour le 28 novembre 2016 lors de la Fête de la Science 2016, mais a dû être reportée en raison d’intempéries.

Venez débattre avec des scientifiques et économistes, spécialistes de l’Ecologie, de l’Agronomie, des Aliments, de l’Environnement, de la Chimie, de la Botanique, de la Pharmacie…

Au programme :

  • Mini-conférence 1 : Définition et exemples de biomimétisme dans le monde ; principes du biomimétisme
  • Mini-conférence 2 : Définition de la bio-inspiration et exemples de bio-inspiration en Guadeloupe (épuration et valorisation des vinasses dans les distilleries à l’aide de bactéries anaérobies, dépollution des sols à l’aide de biomolécules, systèmes naturels en agriculture)
  • Table ronde : Quels éléments de notre nature locale pourraient nous inspirer pour créer de la valeur et de l’emploi en Guadeloupe ?
DEAL Guadeloupe
Fleur de Carbone
INRA
Parc National de Guadeloupe
Phytobôkaz
SEGE Biodiversité
Université des Antilles

+Assemblée générale 2016

Dimanche 18 décembre, 8h – Salle du Comité d’Entreprise de la Sécurité Sociale, Petit Acajou, Les Abymes

ADS

Archipel des Sciences a le plaisir de vous inviter à son Assemblée Générale dimanche 18 décembre 2016 de 8h à 13h, à la Salle du Comité d’Entreprise de la Sécurité Sociale sise à Petit Acajou, Les Abymes (derrière la Canopée).

Plan AG 2016

L’ordre du jour :

  1. Ouverture et propos de bienvenue de la Présidente
  2. Présentation de l’application PAWOKA par Madame Rachel Lollia
  3. Rapport moral de la Présidente
  4. Examen et vote du rapport d’activités 2015
  5. Examen du rapport financier – Rapport du commissaire au compte – Vote
  6. Présentation des commissions en charge de développement d’ADS
  7. Renouvellement du Bureau d’ADS – Vote
  8. Intervention du D.R.R.T.
  9. Intervention du représentant de la Région Guadeloupe
  10. Programme d’activités 2016
  11. Présentation du projet de budget et vote
  12. Intervention de la Présidente du Conseil scientifique
  13. Intervention des invités
  14. Fixation de la cotisation
  15. Clôture des travaux de l’Assemblée Générale et pot de l’amitié

A l’occasion du renouvellement du bureau et la constitution des commissions ad hoc, nous vous invitons à faire acte de candidature à l’adresse contact@archipel-des-sciences.org.
Les commissions proposées :

  • Pôles thématiques
  • Culture et Partenariat
  • Communication

+Les journées pour les sciences

10 au 14 octobre 2016

Les Journées pour les Sciences se tiendront du 10 au 14 octobre 2016 sous le haut patronage de Axel Kahn, Docteur en médecine, Docteur ès sciences, membre de l’Académie des sciences, Pierre Lena, Astrophysicien, Professeur émérite à l’université Paris Diderot, membre de l’Académie des sciences et en présence de Béatrice Salviat, membre de la Fondation La main à la pâte et Dominique Rojat, Inspecteur général des Sciences de la Vie et de la Terre.

Ces journées ont pour objectif de valoriser les sciences et de mettre en évidence la variété des actions pédagogiques mises en œuvre tout au long de l’année.

Plusieurs temps forts seront organisés à l’attention des élèves, des enseignants, mais également du grand public.

Programme Journées pour les Sciences 2016

Ainsi une conférence-débat ouverte au public sur le thème « Laïcité et citoyenneté », se tiendra le mardi 11 octobre 2016 à 18h00 à l’Université des Antilles (amphi Lepointe).

A cette occasion, Pierre Lena, Astrophysicien, Professeur émérite à l’université Paris Diderot, membre de l’Académie des sciences interviendra sur « Sciences, laïcité et citoyenneté » – La science est supérieure à la croyance… La croyance est supérieure à la science… peut-on trancher ce débat ? 

Dominique Rojat, Inspecteur général des Sciences de la Vie et de la Terre, interviendra sur « La laïcité au cœur des enseignements » – Quelles sont les missions et rôles de l’école ?

et Axel Kahn, Docteur en médecine, Docteur ès sciences , membre de l’Académie des sciences, interviendra sur « Ecole, violence et humanité » – La culture scientifique peut-elle nous aider à lutter contre la barbarie ?

Cette opération est l’occasion de souligner les corrélations qui existent entre les sciences et la Laïcité, les fondements de l’École, les croyances, les valeurs citoyennes,… autant de sujets d’actualité au centre de notre réflexion…

Axel Kahn sera également l’invité d’honneur du colloque éthique sur le thème “Alimentation, société et santé” organisé par le comité d’éthique du CHU qui se tiendra les 13 et 14 octobre 2016.
Il dédicacera son dernier ouvrage “Être humain pleinement” le samedi 15 octobre à 10h00 à la Librairie Générale Jasor à Pointe-à-Pitre.

 

+Journée internationale des mangroves

Mardi 26 juillet 2016 – Les Abymes

Le 26 juillet prochain, le Pôle-Relais « Mangroves & Zones Humides d’Outre-Mer » célèbrera la journée internationale des mangroves.

Soutenue par la commune des Abymes, cette initiative aura lieu à la Maison de la Mangrove (TAONABA).

Affiche "Journée internationale des mangroves"

Au programme :

Egalement sur place :

  • Des lots à gagner via un questionnaire à remplir et un tirage au sort,
  • Une restauration de plats & pâtisseries « antan lontan ».

A l’occasion de la Journée internationale des mangroves, le Pôle -Relais « Mangroves et Zones Humides
d’Outre-Mer »
lance du 1er au 22 juillet un grand concours dessin & photo. Plus d’infos sur le site du Pôle-Relais « Mangroves & Zones Humides d’Outre-Mer ».

Archipel des Sciences participera à cette journée en présentant l’exposition “Espèces en danger de la mer des Caraïbes” (partie consacrée aux récifs coralliens).

Exposition "Les récifs"
Exposition "Les récifs"
Exposition "Les récifs"
Exposition "Les récifs"
Exposition "Les récifs"

 

+Le risque volcanique

15, 22 & 29 juillet 2016 – Saint-Claude

Eruption Soufrière 1976

A l’occasion des 40 ans de l’éruption de la Soufrière, Archipel des Sciences présente une animation sur le risque volcanique les vendredis 15, 22 et 25 juillet 2016 à 18h dans le cadre de la caravane de quartier organisée par la ville de Saint-Claude.

 

+Fête du Fruit à Pain 2016

28 juin au 2 juillet – Lamentin

Dans le cadre de ses activités, l’association lamentinoise Nouvèlvwa organise en partenariat avec la ville du Lamentin, la deuxième édition de la Fête du Fruit à Pain, intitulée « Fouyapen : On manman zanfan » sous la Présidence d’honneur de Monsieur Lucien Degras, membre d’Archipel des Sciences.

Fête fruit à pain 2016

Le travail autour de la valorisation de cet arbre et de son fruit doit se poursuivre. Conscients du chemin qui reste à parcourir pour que les produits locaux prennent leur place dans notre environnement et dans nos habitudes alimentaires, Nouvèlvwa propose une nouvelle édition de la Fête du fruit à pain.

Nouvèlvwa est au travail : en recherche, à l’écoute, prête à l’échange, prête à recevoir les amis du fruit à pain… Pour cette édition, Nouvèlvwa envisage de mettre en avant l’aspect économique (production, commercialisation, exportation) et de s’ouvrir sur la Caraïbe.

Objectifs visés :

  • Apprendre à mieux conserver et transformer le fruit à pain
  • Diversifier la façon de le consommer
  • Sensibiliser à la préservation de l’arbre à pain
  • Mieux produire (entretien et taille des arbres à pain, identification des parasites, techniques de plantation…)
  • Réussir la commercialisation du fruit à pain et produits dérivés
  • Connaître la place du fruit à pain dans les pays de la Caraïbe

Evènement très grand public : (1ère édition : près de 1 500 entrées enregistrées sur les 2 jours). La population lamentinoise et de la Guadeloupe entière, les pays de la Caraïbe, toutes catégories socio-professionnelles et d’âges, vacanciers et touristes, Associations, Clubs Séniors, Scolaires et Universitaires, Agro-transformateurs, Agriculteurs, Chercheurs, Artistes, Artisans, Petites et Moyennes entreprises, membres des institutions, Gastronomes, Sponsors et Partenaires, Femmes au foyer, personnes retraitées… les amis du fruit à pain ! (accès gratuit)

Plusieurs temps forts :

  • Conférence-débat (chercheurs, spécialistes du fruit à pain…)
  • Atelier en plein-air autour de l’arbre à pain planté à Gédon lors de la 1ère édition
  • Ateliers : transformation et conservation, greffage, cuisine…
  • Restauration et prestation traiteur
  • Exposition et vente de produits en relation avec le fruit à pain
  • Animations diverses
  • Productions de jeunes élèves de la commune…

Fête du fruit à pain 2016 programme

A cette occasion, Lucien Degras et Julian Osseux, de la Chambre d’Agriculture, présentent un diaporama “Nouvelvwa pour la recherche sur l’arbre à pain”.

 

+Concours C.Génial 2016

Mardi 12 avril – Campus de Fouillole

Le Concours C.Génial a pour objectif de promouvoir l’enseignement des sciences et des techniques dans les collèges et lycées, par la sélection de projets d’équipes réunissant les élèves et leurs enseignants. Créé en partenariat avec Sciences à l’Ecole, il est encadré par celui-ci, sous la responsabilité des correspondants académiques.

C.Génial

Ce concours permet aux jeunes de présenter un projet didactique et innovant dans les domaines scientifiques et techniques. De nombreuses disciplines sont représentées : physique-chimie, mathématiques, technologie, sciences de la vie et de la terre, écologie, développement durable…

Deux concours ont lieu : C.Génial-lycée, coordonné au niveau national et C.Génial-collège, porté par chaque académie, qui organise sa propre finale pour sélectionner le projet qui participe à la finale nationale.

Les projets réalisés en partenariat avec le monde de la science et notamment des entreprises scientifiques sont privilégiés.

Les lauréats ont la chance de recevoir de nombreux prix. Les premiers prix pourront participer à des concours internationaux comme le concours européen EUCYS ou Chinois CASTIC et de visiter les sites de grandes entreprises scientifiques et technologiques. Ces visites leur offrent l’occasion de découvrir concrètement la vie d’une entreprise et l’application de leurs enseignements scientifiques. Ces rencontres déclenchent même des vocations !

Présentation finale C.Génial 2016

En Guadeloupe, le concours C.Génial-collège se déroulera mardi 12 avril 2016 de 8h à 12h sur le Campus de Fouillole (Amphithéâtre Guy Mérault). Grégory Potiron, directeur d’Archipel des Sciences est membre du jury.

Affiche C.Génial collèges 2016

Voir les photos du concours

 

+Forum pédagogique Education au Développement Durable 2016

17 & 18 mars – Lycée Agricole A. Buffon

Le troisième Forum académique sur l’Education au Développement Durable aura lieu les 17 et 18 mars 2016, au Lycée Agricole Alexandre Buffon, à Convenance Baie-Mahault.

Les thématiques retenues : changements climatiques, citoyenneté et EDD.

Forum pédagogique EDD
Les objectifs :

  • Encourager et faciliter les échanges entre porteurs de projets, partenaires et acteurs potentiels de l’EDD,
  • Échanger les expertises en informant sur les thématiques du développement durable,
  • Faire connaître les actions et partager les réussites.

Le public concerné :

  • Les classes à projets des 1er et 2nd degrés
  • Les élèves des écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycées
  • Les enseignants des 1er et 2nd degrés
  • Les Personnels de direction
  • Les Personnels d’inspection

Le format de l’opération :

  1. Un Village d’exposition des ressources EDD :
    • Stands tenus par les classes à projets, les partenaires, les associations de référence
  2. Un Pôle d’information et d’échanges :
    • Conférences-débats
    • Tables rondes et ateliers
    • Séance de présentation de projets par les élèves

A cette occasion, Archipel des Sciences présentera jeudi 17 mars de 9h à 12h30 des ateliers sur le thème “Les pays tropicaux, Guadeloupe incluse, seraient-ils moins capables de développement durable et l’EDD serait-elle plus difficile ?”.

FORUM EDD 2016 ATELIERS ADS

+Fête de Pierrette – Lamentin

10 & 11 novembre 2015

Affiche Fête de Pierrette 2015

Affiche Fête de Pierrette 2015

Programme Fête de Pierrette 2015

Programme Fête de Pierrette 2015

A cette occasion, Archipel des Science présente une projection sur le thème de la biodiversité mercredi 11 novembre à 16h à l’école de Pierrette.

+Fête du fruit à pain

10 & 11 juillet 2015 – Lamentin

Vendredi 10 juillet – Médiathèque du Lamentin Samedi 11 juillet – Salle des Fêtes du  Lamentin Fête du fruit à pain 2015

L’association “Nouvelvwa” et la Ville de Lamentin organise la 1ére édition de la Fête du fruit à pain les 10 au 11 juillet 2015.

Affiche Fête du fruit à pain 2015

A cette occasion, Lucien Degras apportera sa contribution vendredi 10 juillet à la Médiathèque du Lamentin : “L’arbre à pain, trésor sous-estimé”.

Arbre à pain, trésor sous-estimé

+Assemblée générale 2015

Samedi 4 juillet, 9h – Médiathèque du Lamentin (salle des congrès)

ADS

Initialement prévue le 20 juin, l’assemblée générale a dû être reportée au 4 juillet pour des raisons de force majeure. L’ordre du jour est le suivant :

  1. Ouverture et propos de bienvenue de la Présidente
  2. Présentation d’animations :
    • Conférence sur les civilisations agraires tropicales (L.Degras)
    • Médiation culturelle et scientifique sur les plantes médicinales.
  3. Rapport moral de la Présidente
  4. Examen et vote du rapport d’activités 2014
  5. Examen du rapport financier – Rapport du commissaire au compte – vote
  6. Intervention du D.R.R.T.
  7. Intervention du représentant de la Région Guadeloupe
  8. Programme d’activités 2015
  9. Présentation du projet de budget et vote
  10. Présentation du nouveau C.S.
  11. Intervention des invités : M. Olivier Gros, Mme Ladine Joséphine, M. Hammoya Gilbert
  12. Fixation de la cotisation
  13. Clôture des travaux de l’Assemblée Générale

+Village Ti Moun au Crédit Mutuel de la Jaille

Samedi 6 juin 2015, 9h – Crédit Mutuel de la Jaille – Baie-Mahault

Flyer Village Timoun au Crédit Mutuel de la Jaille

A cette occasion, Archipel des Sciences proposera la visite de son planétarium, une exposition sur le volcanisme, une animation sur la tectonique des plaques et sur le risque sismique ainsi qu’une animation sur les plantes médicinales.

+Jouné Ziyanm

Dimanche 12 avril – Anse Tabarin, Gosier

Jouné Ziyanm

+Journée portes ouvertes NBTS 2014

Samedi 15 novembre

Le Nord Basse Terre Sports organise sa journée portes ouvertes Samedi 15 novembre 2014 de 9h à 14h ZAC de Crane à Lamentin.

Portes ouvertes NBTS 2014

A cette occasion, Archipel des Sciences propose des ateliers sur l’astronomie.

+Séminaire Santé Environnementale

Vendredi 14 Novembre 2014 – Bibliothèque Multimédia Paul Mado, Baie-Mahault

Agir ensemble sur la santé dans notre environnement

Séminaire IREPS 14/11/2014
Organisées par l’Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé Guadeloupe (IREPS) et ses partenaires, l’objectif de ce séminaire sous forme de table ronde et de débat vise à :

  • Initier la réflexion sur les problématiques de Santé Environnementale en Guadeloupe,
  • analyser les impacts sur les populations et les pratiques professionnelles,
  • partager les initiatives.

Ce séminaire est ouvert aux professionnels et intervenants des champs environnementaux, sanitaires sociaux et médico-sociaux, élus, responsables associatifs, animateurs, professionnels éducatifs. A cette occasion, Lucien Degras présentera “Le Jardin Phytothérapeutique au centre gérontologique du Raizet”.

+Village des associations du Lamentin

Samedi 20 septembre 2014

A cette occasion, Archipel des Sciences présente des expositions sur les risques majeurs et l’astronomie.

+Forum pour l’Education au Développement Durable 2014

Jeudi 23 et vendredi 24 janvier

Duval – Petit-Canal

Forum EDD 2014

Programme

+1er Forum des métiers de la mer

Vendredi 6 et samedi 7 novembre 2013

Dans le cadre de Mini-Tansat, la ville de Pointe-à-Pitre organise le 1er Forum des métiers de la mer sur la Place de la Victoire les vendredi 6 et samedi 7 Novembre 2013.

Corail

A cette occasion, Archipel des sciences présente l’exposition “Espèces en danger de la mer des Caraïbes“, un diaporama sur la vie du lambi et des animations ludiques (présentation du jeux de cartes “Animaux et plantes du bord de mer des Antilles“, puzzles poissons…).

+Journée portes ouvertes NBTS 2013

Samedi 19 octobre

Le Nord Basse Terre Sports organise sa journée portes ouvertes Samedi 19 Octobre 2013 de 9h à 14h ZAC de Crane à Lamentin.

Portes ouvertes NBTS 2013

A cette occasion, Archipel des Sciences proposera une animation sur l’astronomie.

+Le jour de la nuit 2013

Samedi 12 octobre

Le Jour de la Nuit est une opération nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé.

A cette occasion et à la demande de la ville de Baie-Mahault, Archipel des Sciences présentera Samedi 12 Ocobre à partir de 17h des animations sur les méfaits de la pollution lumineuse avec présentation vidéo, le logiciel Stellarium et intervention de 2 partenaires, Kap’Natirel et l’ADEDA.

Jour de la nuit 2013

La semaine précédant cette journée (7 au 11 Octobre), Archipel des Sciences propose au public scolaire de Baie-Mahault une animation interactive “Voyage dans le système solaire” et une initiation à l’astronomie avec le planétarium Cosmodyssée IV.

+Colloque Santé

Mardi 18 juin 2013

Thème : Recherche, santé publique, société : quels enjeux, quelles perspectives de collaboration dans la zone Caraïbe – Amérique latine ?

Mardi 18 Juin 2013 – 8h30
Médiathèque du Lamentin

Colloque scientifique en présence des institutions de la zone (UAG, UWI, Organismes de recherche, CHU, PAHO, CARICOM, ARS, Collectivités des DFA…), dans le cadre des 30 ans de l’INSERM en Guadeloupe et en partenariat avec Archipel des Sciences.

+Conférence drépanocytose

Mercredi 19 juin

A l’occasion de la journée mondiale de la drépanocytose et des [30 ans de l’INSERM en Guadeloupe->http://dircom.inserm.fr/30_ans_en_guadeloupe/]

En partenariat avec Archipel des Sciences

Mercredi 19 Juin – 13h à 14h30
Université de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) en duplex avec la Cité des sciences et de l’industrie (Paris)

Présence, à Paris, de Monsieur Victorin Lurel, Ministre des Outre-mer, et de Madame Claudie Haigneré, Présidente d’Universcience, et, à Pointe-à-Pitre, du Professeur André Syrota, Président-directeur général de l’INSERM.

30 ans INSERM Guadeloupe

La conférence sera diffusée [en direct sur internet->http://webcast.in2p3.fr/live/drepanocytose].

La drépanocytose ou anémie falciforme, est une maladie génétique causée par la mutation d’un gène de l’hémoglobine. Il en résulte des douleurs très vives et des complications qui peuvent être mortelles ou responsables de handicaps. Quels sont aujourd’hui les moyens de lutte contre cette maladie ? La thérapie génique est-elle un réel espoir ?

Des questions autour desquelles débattra le public avec les interventions de :

  • Pr Robert Girot, centre de la Drépanocytose Hôpital Tenon et Centre de Dépistage et d’Information pour la Drépanocytose (CIDD) à Paris
  • Pr Mariane de Montalembert, présidente du Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires (ROFSED) et pédiatre à l’hôpital Necker-Enfants Malades à Paris
  • Alice Thorinius-Rivière, présidente de l’association “Drépano Doubout” en Guadeloupe
  • Marc Romana, chercheur INSERM, biologiste moléculaire au CHU de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe

Venez participer à ce moment d’échanges entre le public, la société civile et les scientifiques.
Un débat animé par Jean-Philippe Braly, journaliste pour le magazine “La Recherche”.

Consulter les ressources documentaires sélectionnées par la Cité de la Santé.

Amphithéâtre Guy Mérault du campus de Fouillole – UAG

Les rendez-vous de l’astronomie

Le groupe d'astronomie d'Archipel des Sciences existe depuis une vingtaine d'années et regroupe des amoureux de l'astronomie venus de tous...

En savoir plus...

La Fête de la Science

Manifestation nationale, organisée par le Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Fête de la Science...

En savoir plus...

Robotique First

Favoriser l'Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie   Robotique First 2019 Vendredi 22 février - Palais...

En savoir plus...

Rendez-vous aux jardins

Plantée en 2003, cette manifestation propose de (re)découvrir plus de 2 300 jardins ouverts partout en France, dont 500 à...

En savoir plus...

Les journées du patrimoine

Les Journées européennes du patrimoine sont des manifestations européennes annuelles, instaurées en 1991 par le Conseil de l'Europe (avec le...

En savoir plus...

Nature et culture en découverte

Chaque année, durant les grandes vacances, le Parc National  propose de découvrir le patrimoine naturel de la Guadeloupe  à travers...

En savoir plus...

Evènements

Evènements de l'astronomie                   Evènements climatiques            

En savoir plus...